Accueil > Actualités et promotions > Les 5 meilleures huiles végétales pour la santé


Les 5 meilleures huiles végétales pour la santé

04 Mar 13 à 15:29::


Choisissez 2 huiles végétales parmi les 5 présentées dans cet article (olive, colza, noix, arachide, lin) pour maîtriser votre santé et votre poids.



Trop longtemps décriés, les acides gras ne sont pas néfastes pour la santé et le contrôle du poids. Ils sont pour une partie d’entre eux essentiels à une bonne santé (l’organisme ne peut les fabriquer et il faut bien les apporter). Mais attention, tous les lipides ne sont pas bons pour la santé.

Ainsi, les graisses saturées ou trans sont à éviter au bénéfice des graisses instaurées (mono et poly).
Huiles
Nous vous présentons ici une sélection de 5 huiles végétales particulièrement intéressantes pour leurs contenances en acide gras insaturés (notamment omégas 3) et en vitamines.

Une alimentation saine et équilibrée devrait inclure 2 huiles différentes (ou une huile végétal et une huile d’origine « poisson » sous forme d’huile ou de poisson gras).

L’huile d’olive :



L’huile d’olive est composée à 80% d’acides gras mono-insaturés.

L’huile d’olive est riche en antioxydants, en vitamine K et en vitamine E. On privilégiera l’huile d’olive vierge pour cuire les aliments et l’huile d’olive extra-vierge pour les vinaigrettes.

L’huile de Colza :



Comme l’huile d’olive, l’huile de colza contient des acides gras mono-insaturés.

Par contre, à l’inverse de l’huile d’olive, elle présente beaucoup plus d’Omégas (3 et 6) que l’organisme de peut synthétiser.

De plus, là où l’huile d’olive est riche en vitamine E, l’huile de Colza est très riche en vitamine E (3 à 10 fois plus selon le raffinage) notamment sous la forme Gamma-tocophérol.

Evitez l’huile de Colza vierge pour la cuisson.

L’huile de noix



L’huile de noix, est également très riche en acides gras polyinsaturés (Omégas) et particulièrement en Omégas 3.

Elle est par contre très fragile à la cuisson et devra plutôt s’utiliser en salade, notamment pour bénéficier de sa vitamine E. Elle apporte également de la vitamine B8 (biotine), ce qui peut être important si vous consommez beaucoup de blancs d’œuf non cuit puisque c’est un anti-vitamine B8.

L’huile d’arachide :



C’est l’une des huiles les plus intéressante pour la cuisson, notamment les fritures puisque son point de fumage (quand une huile devient toxique) est très élevé.

Par contre, attention : elle contient beaucoup d’acides gras saturés néfastes pour la santé.

L’huile de lin :



L’huile de lin est surtout connue pour sa composition très riche en omégas 3 (50% environ). Son goût est très prononcé, donc goûtait avant de l’utiliser en salade, vous risqueriez de jeter cette dernière si vous ne supportez pas son goût.

Attention, elle est très fragile (surtout pas de chauffe, consommé très rapidement). Il est donc conseillé d’acheter l’huile de lin en petit conditionnement pour ne pas avoir à la conserver longtemps.

Conseils pour choisir vos huiles :



Choisissez les huiles vierges (ou extra-vierges) en 1ère pression à froid. C’est la seule manière d’être certain d’avoir un minimum de vitamines voir d’omégas (fragiles à la chaleur).

Evitez d’acheter en grand conditionnement, préférez les petites fioles : les omégas 3 et certaines vitamines ne supportent pas la lumière et la chaleur, engendrant une perte de ces éléments après plusieurs semaines dans le placard.

Si votre alimentation comprend de l’huile crue (non préparé en cuisson ou salade), prenez là durant un repas : elle améliorera le fonctionnement de la digestion des autres aliments et les autres aliments amélioreront sa propre digestion.

Enfin, n’oubliez pas que les omégas 3 d’origine végétale sont assez mal assimilé (voir pas du tout si votre diète est riche en omégas 6) et que seuls les omégas 3 issus des graisses de poisson sont réellement utilisés par votre organisme.







Guide Phytothérapie

Toutes les plantes de phytothérapie


Guide régimes et minceur

Tous les régimes comparés



     


Rechercher sur le site :