Accueil > Actualités et promotions > L'amande c'est bien … ou pas …


L'amande c'est bien … ou pas …

02 Avr 13 à 10:57::


Quand on dit que les aliments transformés sont très mauvais pour la santé, la preuve par l’amande !



L’amande c’est quoi ? Un fruit à écale (coque) oléagineux, un aliment santé par excellence.

Présentez-la à des industriels alimentaire et ils vous en font une bombe à retardement ! Quelques pincées de sel, une goutte d’huile d’arachide et vous avez votre arme pour détruire la population.

L’amande est une graine qu’il suffit de décortiquer de son enveloppe pour la consommer. Quoi de plus simple ? Mais quoi de plus bénéfique pour la santé ?
Amandes
En effet, quelques dizaines de grammes d’amandes entières vous apporteront des vitamines en grand nombre (B1, B2, B6 et B9 notamment, mais également E), mais également des minéraux particulièrement importants (magnésium sous une forme assimilable, potassium, phosphore, fer, zinc, cuivre).

Mais ce n’est pas tout, très riche en lipides, elle présente environ 70% de ces derniers sous forme mono-insaturés (comme les Omégas 9), le reste comprenant majoritaire des polyinsaturés, contribuant à l’entretien du cœur et de la circulation sanguine entre autre. Et sans oublier l’apport en fibres végétales.

Maintenant, regardons comment nos « amis » les industriels qui ciblent notre mauvaise santé pour le plus grand plaisir de leurs comptes en banque.

Ajoutez du sel sur les amandes et vous saliverez davantage. Faites les griller, elles croquent sous la dent. Fumez-les et le goût sera parfait. Et voilà, vous avez des amandes grillées, rien de bien méchant donc.

Les amande grillées ne sont pas bonnes pour la santé !



Pour que le sel tienne, il faut huiler l’amande. Et si possible avec de l’huile d’arachide puisque moins cher que l’huile d’amande, et bien évidemment raffinée donc potentiellement hydrogénée (toujours le coût) donc riche en acides gras saturés.

Pour les griller il faut les faire chauffer. Bye-Bye les acides gras polyinsaturés et les vitamines ne supportant pas la chaleur.

Vous obtenez donc un produit addictif (goût fumé, mécanique croquante, ajout du sel), dénaturé au niveau de ses vitamines, ayant perdu ses acides polyinsaturés et dangereux pour la santé (sel, huile hydrogénée).

Ainsi, d’un fruit coupe faim, nous arrivons à un fruit donnant faim et soif. En gros, nos industrieux inversent totalement les bénéfices des aliments naturels.

Recette maison en alternative au lait de vache



Et pour conclure, n’oubliez pas qu’il n’existe pas que le fruit à croquer. Le lait d’amande est une excellente alternative au lait de vache (c’était d’ailleurs le lait utilisé aux siècles passés) puisque sans caséine, sans lactose, contenant très peu d’acides gras saturés.

Et sa fabrication personnelle est d’une redoutable simplicité :
- 100 grammes d’amandes naturelles par demi-litre d’eau.
- Trempez les amandes pour les rincer, épluchez les avec les doigts (la peau est ramollie avec l’eau), placez-les dans un mixeur avec votre demi-litre d’eau, mixer.
- Passez le tout au filtre à café (ou autre) et voilà, vous avez un lait 100% naturel (pour peu que vous ayez choisi une eau minérale non polluée).

Et la pulpe ? Dégustez la nature ou incorporez là aux crèmes pâtissières ou autres sucreries faites maison.

Attention à vérifier 2 choses toutefois : placez le lait dans une bouteille hermétique et au frais (100% naturel = pas de conservateur) et surtout n’utilisez pas d’amande amère (eau + amande amère = cyanure).







Guide Phytothérapie

Toutes les plantes de phytothérapie


Guide régimes et minceur

Tous les régimes comparés



     


Rechercher sur le site :