Accueil > Actualités et promotions > Attention à la vitamine D : ne confondez pas D2 et D3 !


Attention à la vitamine D : ne confondez pas D2 et D3 !

14 Oct 13 à 10:11::


Il existe 5 sortes de vitamine D. Les plus courantes sont la D2 (origine végétale) et D3 (origine animale et solaire). Préférez la vitamine D3 si vous vous supplémentez, c'est mieux.



On dit souvent que la vitamine D est une vitamine essentielle à l'homme, que la supplémentation est souvent nécessaire malgré le fait qu'on la fabrique grâce au soleil et que l'alimentation en apporte. Comment se fait-il que la population moyenne soit en déficit malgré cela (Étude SU.VI.MAX).
La différence entre vitamine D2 et D3

Fonctionnement de la vitamine D



La vitamine D, une fois absorbée, est dirigée vers le foie où elle sera synthétisé en 25-hydroxy-vitamine D. C'est d'ailleurs cette molécule (et son dosage) qui est recherchée lors des tests sanguins pour en connaître notre potentielle carence.

Il existe 2 formes de vitamine D : la D2 et la D3.

Grossièrement, la forme D3 provient de l'alimentation animale (les graisses, et principalement dans les graisses de poissons), alors que la D2 est apportée par les végétaux.

La production de vitamine D à partir du soleil produit de la vitamine D3.

Bien évidemment, la conversion n'est pas identique que l'apport provienne des graisses de poissons ou des graisses végétales. Ainsi, lorsque l'on ingère de la vitamine D2, on n'obtiendra 50 à 80% de 25-hydroxy-vitamine D en moins par rapport à un apport en vitamine D3 (variable en fonction des études. Apparemment, le D2 devrait d'abord se transformer ne D3 pour ensuite devenir du 25-hydroxy-vitamine D. D'où les pertes.

Mieux, la Vitamine D se stocke au niveau de nos graisses (pour être utilisée plus tard lors des périodes de pénurie). Ceci demande une nouvelle transformation. Le taux de stockage de la vitamine D provenant de la variable D3 serait environ 3x supérieur à celui provenant de la vitamine D2.

L'apport naturel



Ainsi, pour vos apports naturels en vitamine D, préférez la consommation de poissons gras ou l'exposition au soleil. Malheureusement, seuls les UVB peuvent nous permettre de produire de la vitamine D3. Or, en France, l'inclinaison du soleil réduit cette possibilité à la moitié de l'année (avril à octobre), à la condition que la pollution soit moindre, que vous n'ayez pas de maquillage ou de crème solaire. C'est donc plutôt assez compliqué.

La supplémentation en vitamine D provenant des végétaux est très nettement insuffisante, même si vous consommez des tonnes d'aliments bien pourvus en vitamine D2.

La supplémentation



La supplémentation est donc une solution intéressante si vous manquez de vitamine D. Vérifiez bien qu'elle est d'origine animale (D3) et non végétale (D2), car vous devriez en consommer 2 à 3 fois plus, réduisant d'autant l'intérêt financier (la D2 est nettement moins chère que la D3, et pour cause!).







Guide Phytothérapie

Toutes les plantes de phytothérapie


Guide régimes et minceur

Tous les régimes comparés



     


Rechercher sur le site :