Accueil > Les dossiers du guide des vitamines > Les antioxydants > Radicaux libres et vieillissement


Radicaux libres et vieillissement


Le vieillissement de la peau (rides ...) mais aussi du corps en général est intimement lié aux radicaux libres. Ces agents oxydent les protéines et lipides, et attaquent les molécules d'ADN, que le corps doit ensuite réparer. A force de subir ces attaques, le corps vieillit.



Le rôle des radicaux libres dans le vieillissement des cellules est une hypothèse définie en 1954 par le professeur Américain Denham Harman, sous le nom de "Stress oxydatif".

Cette hypothèse pose comme postulat de départ que le vieillissement des cellules, du corps, et les maladies dégénératives associées, sont liés à l'action de sape des radicaux libres, qui attaquent les cellules du corps. Son idée est que à condition de limiter l'apparition des radicaux libres, et de combattre ceux présents dans le corps, on pourrait vivre plus vieux, mais surtout en bien meilleure santé.

Lors de l'oxydation, en plus de dégrader les protéines ou les acides gras, les radicaux libres attaquent l'ADN des cellules. Heureusement, certains agents produits par le corps sont là pour réparer l'ADN et contrer les actions des radicaux libres. Mais si toutes les dégradations ne sont pas contrées, si la réparation de l'ADN n'est pas complète, les cellules se dégradent et peuvent muter, c'est ce qui arrive avec l'âge.

Plus on avance en âge et plus le corps a subi d'attaques, et donc, le nombre de cellules dégradées est plus important.

De nombreuses maladies sont liées à la dégénérescence des cellules :

- Ride et vieillissement de la peau : les protéines constituant la structure de la peau sont attaquées par les radicaux libres, la structure est donc affaiblie, la peau est moins tenue et se creuse.

- Cataracte : comme les protéines de la peau, les protéines du cristallin sont dégradées par l'oxydation et la vue diminue

- Infarctus : les acides gras dégradés par les radicaux libres se déposent le long des vaisseaux sanguins et finissent par gêner la circulation du sang.

- Cancers : les attaques répétées sur l'ADN peuvent le dégrader, et dénaturer les cellules, ce qui peut conduire à des cancers.

A noter que le taux de radicaux libres est lié au métabolisme du corps. Le métabolisme définit l'activité du corps, le nombre de calories ingérées par l'alimentation, le nombre de calories dépensées par le corps, le nombre de battements du coeur ou de respirations ....

Plus le métabolisme est élevé, et plus le corps est actif, ce qui augmente sa production en radicaux libre, et donc accélère le vieillissement. Pour vivre plus vieux, il faut donc manger moins (consommer moins de calories) et plus "lentement".








Guide Phytothérapie

Toutes les plantes de phytothérapie


Guide régimes et minceur

Tous les régimes comparés



     


Rechercher sur le site :