Accueil > Minéraux > Phosphore > Carences en phosphore


Carences en phosphore


De part sa présence dans de très nombreux aliments, les risques de carence sont quasi nul. Néanmoins, dans certains cas (femmes enceintes par exemple), il est important de surveiller l’apport quotidien en phosphore.



Il y a très peu de risques de carence alimentaire en phosphore puisqu’il est présent dans tous les aliments en plus ou moins grande quantité.

L’alimentation occidentale actuelle apporte plutôt trop de phosphore que pas assez.

Symptômes de carence


S’il doit y avoir carence alimentaire, ce ne peut donc être que dans le cas de malnutrition.

Les signes de carence en phosphore sont donc rares, exceptés dans les cas de maladies rénales ou digestives.

Le manque de phosphore peut occasionner des problèmes au niveau de l’ossification.

Surveillance du taux de phosphore


Chez certaines personnes, une attention toute particulière doit être apportée quant à la surveillance du taux de phosphore :

- Chez la femme enceinte ou qui allaite.

- Dans le cadre d’un régime faible en protéines ou faible en calcium.

- En cas de surconsommation d’alcool, car l’alcool gêne l’utilisation du phosphore.

- Si prise de médicaments contre l’acidité gastrique.

- Si affaiblissement musculaire inexpliqué ou une fatigue générale accompagnant des pathologies ORL à répétition.








Guide Phytothérapie

Toutes les plantes de phytothérapie


Guide régimes et minceur

Tous les régimes comparés



     


Rechercher sur le site :