Accueil > Oligoéléments > Fer > Excès en Fer


Excès en Fer


Les excès en fer ( hypersidérose ) peuvent être très grave pour l’organisme et se solder par un diabète, des douleurs abdominales, des troubles hormonaux … Le fer est très présent dans l’organisme, donc il n’est pas besoin d’en consommer dans des compléments alimentaires.



Attention : une surcharge en fer (ou « hypersidérose ») dans l’organisme peut se révéler très toxique pour celui-ci. Le fer en trop se dépose dans les tissus et entraîne très souvent une maladie nommée « hémochromatose ».

La forme la plus typique de cette pathologie est héréditaire (« hémochromatose primitive »). Dans ce cas, la peau du malade est le siège d’une pigmentation brune et il devient peu à peu impuissant au niveau sexuel. Le foie grossit, devient douloureux et peut avoir tendance à devenir cirrhotique. Le patient développe fréquemment un diabète sucré grave et une insuffisance cardiaque peut se révéler et devenir vite sévère.

Biologiquement parlant, l’hypersidérémie (c’est-à-dire : l’augmentation du taux de fer dans le plasma sanguin) est constatée au-dessus de 200 gammas, le taux normal étant de l’ordre de 130 gammas pour 100 ml de sang.

Certaines hémochromatoses peuvent être consécutives à des transfusions multiples ou à une cirrhose du foie (« hémochromatose secondaire »).

Un excès de fer peut aussi créer des troubles hormonaux, des douleurs abdominales, des douleurs articulaires, de l’ostéoporose, des dépressions et des maladies cardiaques diverses.
A signaler qu’à fortes doses le fer devient oxydant et va alors participer au vieillissement des cellules. C’est pour cette raison que de nombreux compléments alimentaires sont maintenant proposés sans fer (« ion free ») car l’apport ferrique alimentaire est généralement suffisant et ne nécessite pas de supplémentation.

Dans le cas d’un excès de fer dans l’organisme, on pratique des saignées pour évacuer le fer en trop.








Guide Phytothérapie

Toutes les plantes de phytothérapie


Guide régimes et minceur

Tous les régimes comparés



     


Rechercher sur le site :