Accueil > Vitamines > Vitamine A > Carence et excès en vitamine A


Carence et excès en vitamine A


Comme pour toute vitamine, les excès ou les carences en vitamine A peuvent être dangereux. Une carence peut entraîner des problèmes de vue ou de croissance, alors que des excès en vitamine A peuvent provoquer des problème articulaires et digestifs.



Ci-après, un résumé des dangers en cas d'excès ou de carence en vitamine A.

Carence en vitamine A :


Une avitaminose (carence) en vitamine A peut résulter d’un apport alimentaire insuffisant mais aussi de troubles de la résorption intestinale ou d’insuffisance biliaire qui dérègle les fonctions digestives.
Une avitaminose en vitamine A se traduit par :

- Des affections oculaires : cécité nocturne, sécheresse de la conjonctive, xérophtalmie (opacification de la cornée), ulcération de la cornée.

- Des maladies de peau : sécheresse , formation de rides, troubles de la sécrétion sébacée.

- Des cheveux secs.

- Des caries dues à une diminution de la minéralisation des dents.

- Un arrêt de croissance chez les sujets jeunes.

- Une augmentation des infections respiratoires, digestives et urogénitales.

- Une diminution de la résistance à la fatigue.

- Une exacerbation de la nervosité.

- Des troubles digestifs comme la diarrhée et une perte d’appétit.

- Des anomalies du développement de l’embryon, d’où l’importance d’une attention particulière chez la femme enceinte.

Excès en vitamine A


Une hypervitaminose (excès) en vitamine A peut devenir toxique lorsqu’elle est ingérée à raison de plus de 50 000 UI / jour, soit 10 fois plus que les AJR, pendant des mois. Il y a donc peu de risque qu'un excès de ce type se produise.

Un léger excès (c'est-à-dire inférieur à 50 000UI/jour) entraîne déjà des symptômes divers et variés :
- Nausées et vomissements.

- Troubles de la vision.

- Maux de tête.

- Perte de cheveux.

- Dessèchement de la peau.

- Douleurs aux articulations et fragilité osseuse.

- Hypertrophie du foie (due à une trop grande accumulation dans cet organe) et de la
rate, c'est-à-dire une augmentation de la taille de ces organes.

- Problèmes d’anorexie.

- Chez les fumeurs, on pense qu’un excès pourrait accroître les risques de cancer du poumon.

A noter que l’organisme ne transforme la provitamine A en vitamine A qu’en fonction des besoins. Donc il ne peut y avoir hypervitaminose en vitamine A qu’à la suite d’une prise alimentaire importante en produits d’origine animale, mais surtout de compléments alimentaires mal dosés et/ou de médicaments riches en vitamine A.








Guide Phytothérapie

Toutes les plantes de phytothérapie


Guide régimes et minceur

Tous les régimes comparés



     


Rechercher sur le site :