Accueil > Vitamines > Vitamine B9 > Excès et carences en vitamine B9


Excès et carences en vitamine B9


Comme pour toutes les vitamines, si les besoins en vitamines B9 ne sont pas couverts, ou si les doses sont très importantes, des risques pour la santé existent. Ils peuvent être grave en cas de carence.



Les excès ou les carences en acide folique (vitamine B9) peuvent provoquer des troubles pour la santé.

Carence en vitamine B9


L’hypovitaminose B9 est le plus souvent due à une carence d’apport dans les cas de malnutrition mais aussi chez les alcooliques chroniques.

La carence en vitamine B9 se traduit par :

- Une anémie mégaloblastique ou macrocytaire.

- Des troubles de la croissance.

- Des troubles psychiques : perte d’appétit et donc perte de poids, insomnie, apathie, asthénie, troubles de la mémoire et confusion, irritabilité, anxiété, dépression.

- Des troubles digestifs : diarrhée, nausées, troubles gastro-intestinaux.

- Une atteinte des muqueuses : glossite (inflammation de la langue), gingivite, altération des muqueuses du col de l’utérus, du vagin, de l’intestin et de l’estomac.

- Des maux de tête.

- Des palpitations cardiaques.

- Des lésions de la peau et des ongles.

Et une carence folique importante durant la grossesse peut entraîner :
- Un avortement spontané.

- Une anomalie chez le nouveau-né : le spina bifida (fermeture anormale du tube neural).

- Un poids peu élevé du nouveau-né à la naissance.

Dans le cas du traitement d’une carence avérée en vitamine B9, la posologie adéquate est de l’ordre de 5 à 15mg / jour par voie orale pour un adulte.

Excès en vitamine B9 :


On ne connaît aucun problème suite à un excès en vitamine B9. Ceci est sûrement dû au fait qu’un apport excessif d’acide folique est suivi d’une augmentation de l’élimination urinaire.

Il existe de très rares cas de réactions allergiques cutanées et une possibilité de troubles gastro-intestinaux, mais au-delà d’une certaine dose (15 mg/jour).

Même si une supplémentation en acide folique peut paraître anodine, il est malgré tout important qu’une prise supérieure à 10mg /jour se fasse sous contrôle médical. En effet, une prise excessive en acide folique chez un individu carencé en vitamine B12 peut masquer cette carence et en aggraver les symptômes, notamment les atteintes neurologiques, qui sont irréversibles.

Note : la vitamine B9 peut devenir toxique pour les centres nerveux si l’on n’associe pas à sa prise un apport complémentaire en vitamine B1et B6.








Guide Phytothérapie

Toutes les plantes de phytothérapie


Guide régimes et minceur

Tous les régimes comparés



     


Rechercher sur le site :